Chiens interdits dans le canton du Valais

Liste des chiens interdits en Valais

Consulter la liste des chiens dangereux interdits en Valais, les canins recensés sont définis ou réputés comme chiens dangereux (?)
 
Chiens interdits en Valais
Avant propos

Rappel du drame d’Oberglatt, un petit garçon déchiqueté par un chien

10 ans après le drame du petit garçon déchiqueté par un Pitbull à Oberglatt (survenu en 2005 dans le Canton de Zurich), rien ou presque n’a bougé sur le plan Fédéral au sujet des chiens dangereux. Le Conseil Fédéral n’est toujours pas parvenu à présenter une législation canine uniforme ou commune sur le plan Helvétique.
La lenteur décisionnelle du Conseil Fédéral a eut pour conséquence de laisser aux cantons la liberté d’appliquer leurs propres règles en matière de réglementation canine.

Les listes de chiens interdits ou dangereux diffèrent d’un canton à l’autre

La conséquence chaotique de la frilosité du Conseil Fédéral a engendré des disparités inter-cantonale, actuellement les règles ne sont plus identiques dans les 23 cantons qui ont une législation sur les chiens.

Ne faisant pas exception, le Canton du Valais a lui aussi établi sa propre liste de races de chiens interdits ou potentiellement dangereux qui diffère de celle de son proche voisin Romand.
Cette discordance à un impact non négligeable sur les propriétaires de chiens qui souhaiteraient par exemple déménager d’un canton à un autre.

Propriétaires contraint d’abandonner leurs chiens

En effet, si Vaud tolère actuellement les molosses de la race Mastiff, le maître d’un tel chien habitant dans ce Canton ne pourrait pas “importer” son animal dans l’état du Valais lors d’un déménagement. Si le propriétaire du molosse contrevient toutefois à la règlementation, le vétérinaire cantonal le rappellera à l’ordre en lui signifiant que la loi valaisanne actuelle ne permet pas d’importer définitivement des chiens interdits ou chiens potentiellement dangereux (CPD) sur le territoire cantonal, priant ce dernier, sous peine de sanctions d’« abandonner son chien” aux portes du canton (voir la liste 12 races interdites dans le Valais).

Le vétérinaire cantonal applique la loi

Il ne faut évidement pas lui jeter la pierre, l’une des prérogatives intégrantes à la fonction du vétérinaire cantonal valaisan est justement de faire appliquer la loi canine en vigueur dans son canton, et ceci à tous les propriétaires de chiens.

L’Office vétérinaire du canton du Valais examine les chiens dangereux à la loupe

Suite à la décision du Conseil d’État du 7 décembre 2005, toute personne déjà en possession d’un chien appartenant à la liste des races de chiens et de leurs croisements dont la détention est interdite en Valais est obligée de soumettre son chien à un examen en vue d’obtenir une autorisation exceptionnelle. L’Office vétérinaire cantonal a mis sur pied un examen dans le but de répondre aux exigences légales cantonales. Les exceptions ne vaudront que pour les chiens interdits ou potentiellement dangereux détenus avant le 1er janvier 2006 en Valais.

Les 12 races de chiens interdites dans le canton du Valais

Les races de chiens suivantes sont interdites sur le territoire Valaisan (sauf dérogation exceptionnelle délivrée par le vétérinaire cantonal):

Affaires canines

Lire le complément de la réglementation officielle en vigueur dans l’État Valaisan au sujet des chiens interdits

Le Valais interdit douze races de chiens.