Retour des cours canins

Posted on Posted in Actualités, Formations

Le canton du Valais vise les nouveaux détenteurs de chiens

Le canton du Valais veut réintroduire des cours pour les détenteurs de chiens: Une disposition mise en consultation dans le cadre de l'avant-projet de loi cantonale sur la protection des animaux.

L'obligation des cours pour les détenteurs de chiens avait été supprimée au niveau fédéral en janvier 2017 (lire l'article "Fin des cours obligatoires" du 20 septembre 2016 ). Mais plusieurs députés du Grand Conseil avaient déposé une motion en mai 2017 pour maintenir cette disposition.

Le gouvernement a profité de l'adaptation de la loi d'application de la loi fédérale sur la protection des animaux pour réintroduire cette obligation.

Cours canins Valais, le retour

Condition de la formation

Les cours obligatoires ne concernent que les nouveaux propriétaires de chiens. De plus, la problématique des chiens de protection des troupeaux sera prise en compte. Les détails autour des cours obligatoires devront être précisés dans une ordonnance d'application. Plusieurs conditions sont prévues : Tout détenteur de chien habitant en Valais, étant âgé de plus de 16 ans et n'ayant pas détenu de chien par le passé (le cas contraire doit être démontré) devra suivre les cours.

Les cours obligatoires visent à sensibiliser les nouveaux propriétaires de chiens

Les cours devront être suivis au plus tard dans les douze mois suivant la prise en charge du chien, mais pas avant que ce dernier n'ait atteint l'âge de 8 mois. La formation (d'une durée minimale de 6 heures ou de 8 périodes de 45 minutes) visera la sensibilisation des personnes aux règles de la protection. des animaux et de vie en société, ainsi qu'à la manière de les traiter conformément à leurs besoins.

A ce stade, le Conseil d'État n'a pas pris position. Ce projet de révision législative devra encore être adopté par le Grand Conseil avant que les nouvelles prescriptions n'entrent en vigueur, au plus tôt dès le début 2020.

Les nouvelles prescriptions entreront en vigueur au plus tôt dès le début 2020

Source : Journal papier valaisan Le Nouvelliste

Date de parution : 09 janvier 2019